Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Ateliers de Cathy

Les tortues (3)

15 Juin 2017, 21:12pm

Publié par Cathy Tonnoir

Nous continuons notre petit bonhomme de chemin autour des tortues et de la fable de La Fontaine, le Lièvre et la Tortue.

J'ai proposé à Alana et à P. une activité sur les additions en passant par 10.

La tortue part d'un chiffre, par exemple 8. Elle doit avancer du chiffre annoncé par le lapin : + 5. Mais il faut qu'elle passe par 10 (8+2 = 10 ; 10+3 = 13). Alana et P. ont eu beaucoup de mal avec cette notion. Elles ont fait plusieurs fois l'activité, mais j'ai bien vu que c'était encore compliqué. En réalité, je m'attendais à ce qu'Alana comprenne plus vite. Elle manipule le matériel Montessori depuis longtemps, mais ça n'a pas été suffisant.

Les tortues (3)
Les tortues (3)
Les tortues (3)
Les tortues (3)
Les tortues (3)

Le lendemain, j'ai donc décidé de leur reproposer l'activité mais avec l'aide des perles Montessori cette fois, un peu comme le serpent positif. J'aurais dû commencer par là, parce qu'elles ont bien mieux compris.

Je vais continuer régulièrement à leur proposer cette activité, tant que nous travaillons sur le thème des tortues, pour que la notion soit vraiment acquise.

Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.
Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.
Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.
Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.
Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.
Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.
Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.
Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.
Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.
Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.
Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.
Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.

Alana choisit un chiffre correspondant au départ de la tortue. Elle choisit aussi le chiffre à ajouter qu'elle écrit sur le lapin. Elle prend les deux barrettes de perles correspondantes : celle du départ de la tortue, celle à ajouter. Elle compte les perles jusqu'à 10, échange les 10 perles contre une barrette de 10, marque combien elle a ajouté pour faire 10, puis compte les perles qui se trouvent après le cavalier et les change contre une barrette de perles noires et blanches. Elle écrit le chiffre que représente la barrette blanche et noire sur la deuxième tortue, puis compte le nombre total de perles.

Un petit problème de lecture de graphique 6e pour Lucas, trouvé sur Internet :

Les tortues (3)

Et un autre niveau 3e :

Les tortues (3)

Etude et comparaison des fables d'Esope et de La Fontaine, pour Mathieu et Jonah :

Les tortues (3)

Un petit défi mathématique :

Il y avait 6 possibilités. Mathieu a colorié toutes les tortues, mais certaines identiques. Il a donc bien trouvé les 6 tortues différentes. Il y avait 6 possibilités. Mathieu a colorié toutes les tortues, mais certaines identiques. Il a donc bien trouvé les 6 tortues différentes.

Il y avait 6 possibilités. Mathieu a colorié toutes les tortues, mais certaines identiques. Il a donc bien trouvé les 6 tortues différentes.

Petit exercice de quadrillage pour Alana :

Les tortues (3)

Une fiche de coloriage qui a permis à Alana de réviser les couleurs en anglais, et d'effectuer des additions de nombres à deux chiffres avec et sans retenues, avec les timbres Montessori :

Exemple pour 12 + 20 : Elle prenait une dizaine et deux unités, puis deux dizaines, qu'elle plaçait en colonnes : une colonne pour les dizaines, une colonne pour les unités. Additionner, c'est mettre ensemble, donc elle mettait les unités ensembles et les dizaines ensembles. Ensuite, elle comptait le nombre de dizaines et le nombres d'unités. Pour les additions avec retenues, quand elle comptait 10 unités, elle les échangeait contre une dizaine.
Exemple pour 12 + 20 : Elle prenait une dizaine et deux unités, puis deux dizaines, qu'elle plaçait en colonnes : une colonne pour les dizaines, une colonne pour les unités. Additionner, c'est mettre ensemble, donc elle mettait les unités ensembles et les dizaines ensembles. Ensuite, elle comptait le nombre de dizaines et le nombres d'unités. Pour les additions avec retenues, quand elle comptait 10 unités, elle les échangeait contre une dizaine.
Exemple pour 12 + 20 : Elle prenait une dizaine et deux unités, puis deux dizaines, qu'elle plaçait en colonnes : une colonne pour les dizaines, une colonne pour les unités. Additionner, c'est mettre ensemble, donc elle mettait les unités ensembles et les dizaines ensembles. Ensuite, elle comptait le nombre de dizaines et le nombres d'unités. Pour les additions avec retenues, quand elle comptait 10 unités, elle les échangeait contre une dizaine.
Exemple pour 12 + 20 : Elle prenait une dizaine et deux unités, puis deux dizaines, qu'elle plaçait en colonnes : une colonne pour les dizaines, une colonne pour les unités. Additionner, c'est mettre ensemble, donc elle mettait les unités ensembles et les dizaines ensembles. Ensuite, elle comptait le nombre de dizaines et le nombres d'unités. Pour les additions avec retenues, quand elle comptait 10 unités, elle les échangeait contre une dizaine.
Exemple pour 12 + 20 : Elle prenait une dizaine et deux unités, puis deux dizaines, qu'elle plaçait en colonnes : une colonne pour les dizaines, une colonne pour les unités. Additionner, c'est mettre ensemble, donc elle mettait les unités ensembles et les dizaines ensembles. Ensuite, elle comptait le nombre de dizaines et le nombres d'unités. Pour les additions avec retenues, quand elle comptait 10 unités, elle les échangeait contre une dizaine.
Exemple pour 12 + 20 : Elle prenait une dizaine et deux unités, puis deux dizaines, qu'elle plaçait en colonnes : une colonne pour les dizaines, une colonne pour les unités. Additionner, c'est mettre ensemble, donc elle mettait les unités ensembles et les dizaines ensembles. Ensuite, elle comptait le nombre de dizaines et le nombres d'unités. Pour les additions avec retenues, quand elle comptait 10 unités, elle les échangeait contre une dizaine.
Exemple pour 12 + 20 : Elle prenait une dizaine et deux unités, puis deux dizaines, qu'elle plaçait en colonnes : une colonne pour les dizaines, une colonne pour les unités. Additionner, c'est mettre ensemble, donc elle mettait les unités ensembles et les dizaines ensembles. Ensuite, elle comptait le nombre de dizaines et le nombres d'unités. Pour les additions avec retenues, quand elle comptait 10 unités, elle les échangeait contre une dizaine.

Exemple pour 12 + 20 : Elle prenait une dizaine et deux unités, puis deux dizaines, qu'elle plaçait en colonnes : une colonne pour les dizaines, une colonne pour les unités. Additionner, c'est mettre ensemble, donc elle mettait les unités ensembles et les dizaines ensembles. Ensuite, elle comptait le nombre de dizaines et le nombres d'unités. Pour les additions avec retenues, quand elle comptait 10 unités, elle les échangeait contre une dizaine.

Enfin, nous avons regardé une C'est pas sorcier sur les tortues :

Commenter cet article